Argent

Comment fonctionne le trading des CFD ?

Tout savoir sur le trading des cfd
Rédigé par Jimmy

Votre argent dort depuis longtemps à la banque sans que vous n’en bénéficiiez grande chose. Pourtant, il vous est possible de changer une telle chose sans avoir à prendre des risques inconsidérés. Eh bien ! Vous pouvez fructifier votre épargne, de manière lente ou rapide, risquée ou non, en optant pour un trading de CFD. Comment fonctionne alors le trading des CFD ? Si vous souhaitez que votre épargne évolue pour vous, vous êtes au bon endroit. Découvrez à travers cet article ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans la négociation sur le marché.

Qu’est-ce que le trading d’un CFD ?

Tout savoir sur le trading des cfdDe l’acronyme anglais « Contract For Difference » qui se traduit en français par « contrat de différence », le CFD est un produit dérivé qui permet de spéculer sur tout type d’actifs sous-jacents. Ces actifs sous-jacents peuvent être des actions, des devises, des indices ou encore des matières premières.

En fait, lorsque vous tradez un CFD, vous acceptez d’échanger la différence des prix au moment où le contrat est conclu et le moment où il est clôturé. Il s’agit donc d’un contrat avec un courtier et non de l’acquisition effective de l’actif.

Comment fonctionne le trading des CFD ?

Le trading des CFD correspond à l’achat ou à la vente d’un nombre d’unités, en fonction de l’anticipation, de l’évolution du cours d’un produit donné, à la hausse ou à la baisse. Ainsi, à chaque fois que le cours évolue en faveur de l’acheteur, le profit est égal au nombre d’unités souscrites multiplié par le nombre de points d’évolution du cours. À l’inverse, pour chaque point d’évolution du cours en défaveur de l’acheteur, ce dernier subit une perte et c’est le vendeur qui encaisse la différence.

Cette activité de négociation sur le marché est accessible à tout particulier. Cependant, elle nécessite le recours à des brokers spécialisés. La plupart de ceux-ci offrent leur service en ligne et prélèvent leur commission sur chaque transaction. Ces frais viennent donc en déduction des bénéfices réalisés sur chaque opération ou, dans le cas échéant, viennent alourdir les pertes.

Concernant l'auteur

Jimmy

Laisser un commentaire